ARTICLE

Aménager la suite parentale dont vous rêvez

La parentalité n’étant pas toujours un long fleuve tranquille, se créer une zone de repli est une décision stratégique. Plus sérieusement, un espace cocon associant chambre, dressing et salle de bain est presque devenu incontournable dans le cahier des charges de notre intérieur idéal. Cet espace synonyme de confort est qui plus est un argument de taille à la revente. Alors comment l’aménager dans un logement existant ?

Les solutions pour créer l’espace

De manière générale, on considère qu’il faut une surface minimum de 15m² pour créer une suite parentale.

A chaque volume sa solution

Si votre chambre est vaste, un dressing et un espace sanitaire peuvent être intégrés grâce à un cloisonnement. Une tête de lit ou un meuble par exemple peut faire office de séparation.

A l’inverse, si votre chambre n’est pas extensible, on peut prendre de la hauteur en regardant les plans des différentes pièces et envisager une redistribution. Ainsi, des cloisons seront déplacées pour dégager les surfaces nécessaires à un espace de rangement pour vos vêtements, une douche et un meuble vasque.

Parfois, il faut envisager des solutions plus complexes. Lorsque l’espace disponible permet de créer des différences de niveaux. On peut surélever l’espace bain par exemple, ce qui permet d’une part de dissimuler les raccordements et de favoriser l’extraction d’humidité en partie haute.
Si l‘espace manque, l’aménagement d’une suite parentale dans les combles est une autre piste à explorer.

La distribution

Autre question : comment moduler la distribution entre la salle de bain, la chambre et le dressing ? Entre d’autres termes, comment souhaitez-vous accéder de l’un à l’autre ?

La chambre peut être centrale. Parfois, c’est le dressing qui assure la transition entre l’espace nuit et celui dévolu à la toilette. Et si la place ne manque pas, on peut même imaginer une sorte de hall pour desservir les trois pièces. Pour autant, la tendance est aux cloisons légères de type claustras ou verrières voire à l’absence complète de cloisons qui offrent un sentiment d’espace.

Définir les priorités

Avant d’envisager les pistes, nous vous recommandons de définir vos besoins et de prendre le temps de la réflexion sur des aspects tant pratiques qu’esthétiques.

Pour le dressing

Analysez le volume de vêtements et accessoires à stocker dans votre futur dressing. Pour optimiser la place, on peut concevoir des rangements en pleine hauteur. On remisera tout en haut ce dont on n’a pas besoin au quotidien comme les tenues qui ne sont pas de saison, les affaires de ski ou encore les valises, couettes et oreillers. Si vous souhaitez fermer le dressing par des portes, il faudra prévoir un dégagement de circulation suffisant.

Pour la salle de bain

Avez-vous besoin d’une ou deux vasques ; d’un WC ? Préférez-vous une douche ou une baignoire (ou les deux) ? Avez-vous des horaires décalés qui nécessitent une réflexion sur l’acoustique pour que celui qui prend sa douche ne réveille pas celui qui dort ?
Le questionnement sur l’espace salle de bain est d’autant plus important que c’est là que sera concentré la majeure partie du budget d’aménagement.

Et côté chambre

Là aussi, les questions sont liées à votre mode de vie. Quelle est la taille de votre lit ? Faut-il intégrer une télé ou un coin bureau ?
Pour votre confort, nous vous recommandons de conserver une surface minimum de 10m² pour l’espace nuit et de prévoir un dégagement d’au moins 50 centimètres de chaque côté du lit pour une circulation aisée.

Réfléchir aux équipements

Qui dit redistribution des espaces dit réflexion quant à l’éclairage. Voir clair pour choisir ses vêtements, prévoir des détecteurs de mouvement pour éviter les interrupteurs, adapter l’intensité lumineuse de la salle de bain selon son degré d’éveil, prévoir une liseuse à côté du lit, un éclairage central que l’on peut éteindre depuis son lit… N’hésitez pas à consulter notre article sur le choix des luminaires.

Dans la salle de bain, il faudra sans doute installer un système de ventilation et un sèche serviette pour éviter l’humidité. Attention aussi au respect des normes inhérentes aux installations électriques dans les pièces d’eau. On doit notamment observer une distance entre les points d’eau et les prises de courant. Autre aspect délicat : prévoir les alimentations et évacuations d’eau ; ce qui peut nécessiter quelques travaux de plomberie dans d’autres pièces pour les y amener.

Vous l’aurez compris, il faut donc prendre le temps de concevoir cet espace de bien-être et de repos afin qu’il corresponde le plus possible à vos souhaits et besoins. Chez Vita Nova, nous vous apportons notre expertise pour identifier les solutions adaptées à la configuration de votre logement, vos besoins et votre budget. Nous veillerons notamment au respect des espaces de circulation, à la praticité des espaces et à l’optimisation des mètres carrés.

A lire également…

La verrière, une valeur sûre en rénovation

La verrière, une valeur sûre en rénovation

La verrière est une solution idéale pour créer de nouveaux espaces intérieurs tout en leur offrant une lumière naturelle. Application, choix, budget… faisons le tour des solutions qui s’offrent à nous.

Osez le papier peint

Osez le papier peint

Le papier peint réchauffe, habille voire métamorphose nos intérieurs. Voici nos conseils pour oser le papier peint dans les différentes pièces de la maison.

Mood board, concept board, planches d’ambiance…

Mood board, concept board, planches d’ambiance…

En architecture d’intérieur, il n’est pas toujours aisé de se projeter. C’est pourquoi nous utilisons différents outils très visuels qui permettent de traduire en images des ambiances, des concepts ou des matériaux.

Rénover une maison ancienne : conseils pour préserver le charme d’origine

Rénover une maison ancienne : conseils pour préserver le charme d’origine

Si l’on craque pour l’ancien, c’est généralement grâce à leurs éléments d’origine qui leur confèrent du caractère et témoignent de l’histoire du lieu. Mais quand vient l’heure des travaux de rénovation, les surprises et arbitrages à opérer rendent l’exercice complexe. Comment faire… ?

Les erreurs de rénovation les plus courantes

Les erreurs de rénovation les plus courantes

Se lancer dans un projet de rénovation n’a souvent rien d’un long fleuve tranquille. Avant de vous jeter à l’eau, voici quelques conseils avisés pour éviter les écueils.

Vous avez un projet ?
Discutons-en !